Dans l’après-midi du 5 mars 2020, deux nouvelles personnes sont décédées à cause du coronavirus en France. Ces deux nouveaux cas viennent s’ajouter aux quatre autres personnes qui sont déjà mortes dans l’hexagone depuis le début de l’épidémie. 

Deux décès dans l’Oise et dans l’Aisne à cause du coronavirus

Le ministère de la santé a annoncé ce jeudi la mort de deux personnes supplémentaires à cause de l’épidémie de Covid-19. Les deux nouveaux décès concernent une personne de l’Oise, âgée de 73 ans et une personne de l’Aisne, elle âgée de 64 ans.

L’homme de 73 ans était originaire de la commune de Crépy-en-Valois, qui avait été identifiée comme l’un des principaux foyers de l’épidémie du pays. Il avait été diagnostiqué positif au virus le 29 février dernier et son état de santé s’est rapidement dégradé. D’abord hospitalisé à la polyclinique de St Côme de Compiègne, il a rapidement été transféré au CHU d’Amiens, où il est décédé aujourd’hui.

Au total, 92 nouveaux cas ont été confirmés sur le territoire français aujourd’hui. Cela porte le total de cas recensés en France à 377 depuis le début de l’année. Cette hausse est la plus importante jamais enregistrée depuis l’arrivée de l’épidémie sur le territoire français.

À la suite de ces dernières nouvelles inquiétantes, la France risque de voir son plan d’alerte passer du niveau deux au niveau trois. Actuellement au stade 2, la France est toujours dans une phase où l’objectif est de “freiner la propagation du virus“. Ainsi, le pays commence à fermer des établissements, limite les déplacements professionnels et annule certaines manifestations.

Au stade trois, plus haut niveau d’alerte, l’objectif de la France serait alors d’atténuer les effets de l’épidémie. Ainsi, le pays mettrait en place un renfort des professionnels de santé, des restrictions de circulations, telles que la fermeture de lignes de train en plus de la mise en place de plans de continuité pédagogique et de mesures de chômage partiel…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.