L’épidémie de coronavirus n’en finit plus de fait vaciller l’économie mondiale. Les cours des bourses européennes et mondiales finissent le mois de février à la baisse. La crainte d’une “pandémie” évoquée par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) paralyse les marchés et les échanges commerciaux. Kristalina Gueorguieva, la patronne du Fonds Monétaire International (FMI), explique que le Covid-19 pourrait sérieusement “mettre en péril” l’économie de manière globale…

Les bourses mondiales dans le rouge

Les bourses asiatiques sont les premières concernées par l’épidémie de coronavirus. La semaine dernière, les bourses asiatiques ont souvent terminé à la baisse. Hong Kong et Shangai, par exemple, on finit la journée du 24 février à la baisse tandis que Shengzen se maintenait très légèrement dans le vert.

En Europe, la situation de l’Italie a précipité la chute des cours européens. Les bourses de Francfort, Paris, Londres, Zurich et Madrid, prises de paniques, ont enregistré un recul moyen de 3 %. En ce qui concerne la bourse milanaise, elle a reculé de plus de 4 % sur la journée du 24 février 2020. En France, le CAC 40 a baissé précisément de 3,16 % avec de fortes baisses pour le secteur du luxe et de l’automobile.

Le coronavirus se propage à l’échelle mondiale

Alors que la situation semblait être proche d’une certaine stabilité, qui laisser penser que l’épidémie allait être en mesure d’être contenue, les dernières 24 heures ont complétement inversé la tendance.

En effet, après la découverte de plus de 150 cas de contamination en Italie, 700 en Corée du Sud et 43 en Iran, la ville de Wuhan, où a démarré l’épidémie et qui souhaitait alléger ses mesures de quarantaine, est revenue sur sa décision et continue d’appliquer les mêmes contrôles depuis presque deux mois.

Tangi Le Liboux, courtier chez Aurel BGC, explique que la propagation rapide en Italie ou en Corée du Sud représente un désastre économique, expliquant que cela “pourrait causer d’énormes perturbations des chaînes d’approvisionnement mondiales si les mesures de confinement sont de plus en plus nombreuses“…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.