La SNCF enregistre une hausse de la fréquentation de ses TER, depuis que l’entreprise publique a mis en place différentes mesures pour un meilleur service aux consommateurs.

Lors des quatre dernières années, la SNCF perdait chaque jour près de 32000 voyageurs sur ses TER.

Une situation qui s’explique notamment par l’essor de la concurrence, avec le covoiturage, Uber, mais également l’ouverture aux compagnies de transport par bus, effectuée par l’ancien ministre de l’économie devenu président, Emmanuel Macron. Sans parler des compagnies aériennes low-cost, de plus en plus utilisées.

Une autre explication permet de comprendre ces baisses successives du trafic sur les TER : les conditions de transports pas idéales pour les consommateurs.

Entre les pannes et les retards, les voyageurs ne faisaient plus confiance à leurs TER.

La SNCF semble avoir pris la mesure de ce problème, en effectuant une vaste opération de remise à niveau de ses services.

Cette opérations semble commencer à porter ses fruits, puisque 4,8% d’usagers supplémentaires ont été enregistrés depuis le mois de janvier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here