Une association de consommateurs, 40 millions d’automobilistes, a lancé une opération originale de mobilisation contre la politique de transport de la ville de Paris : elle propose à ses sympathisants d’appeler directement la maire de Paris pour lui faire part du problème.

Les aménagements des quais voulus pas Anne Hidalgo, maire de Paris, afin d’inciter les automobilistes à abandonner leurs véhicules au profit des transports en commun, ou du vélo, fait l’objet d’une importante polémique.

Des nombreuses voix se lèvent, chez, les dirigeants politiques , les professionnels, et désormais les usagers , pour dénoncer les bouchons monumentaux crées à la suite de ces mesures.

Ainsi, l’association lancée en 2005, 40 millions d’automobiliste, vient de lancer cette manifestation téléphonique inédite, intitulée « dis le à Anne ».

L’association, qui dénonce un « calvaire » de la circulation à Paris depuis les mesures mises en place par Anne Hidalgo, explique que la maire de Paris n’a jamais accepté de recevoir ses représentants et n’a jamais répondu à ses complaintes. D’où l’idée de l’appeler directement à son cabinet de la mairie de Paris.

Une idée novatrice de mobilisation citoyenne, qui a été lancée dans un communiqué publié par l’association, dans lequel était inscrit le numéro du cabinet de la socialiste.

Affaire à suivre…

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here