La compagnie aérienne française Air France a annoncé officiellement le lancement d’une nouvelle compagnie, filiale du groupe, pour faire face aux importantes difficultés économiques et commerciales rencontrées ces dernières années.

Air France est une compagnie au bord de la faillite, entre conflits sociaux importants et récurrents, et résultats commerciaux en chute vertigineuse.

Le groupe français explique cette perte de clientèle par les « situations d’hyper-concurrence » que doivent affronter les lignes d’Air France, notamment face aux compagnies low-cost et aux compagnies du Golfe « qui se développent à bas coûts sur des marchés clés où Air France-KLM souhaite continuer à croître », comme précisé dans le communiqué publié par les équipes d’Air France.

Si les gréves à répétition et les problèmes du salaire des pilotes, payés en moyenne trois fois plus que chez la concurrence, sont un frein au développement d’Air France, ce n’est visiblement pas l’explication privilégiée par le groupe pour comprendre ses difficultés financières, puisque cette nouvelle compagnie a clairement pour but de se replacer face aux concurrents.

Ainsi, le projet a été baptisé « boost » par ses créateurs. Il vise clairement à reconquérir un marché peu à peu perdu. Il sera présenté en grandes pompes, par le PDG du groupe en personne, Jean-Marc Janaillac, aujourd’hui. L’objectif affiché est « d’être offensif en ouvrant de nouvelles lignes, en rouvrant des lignes fermées car non rentables et en conservant des lignes menacées ».

Si le nom de cette nouvelle compagnie n’est pas encore rendu public, il devrait l’être rapidement, puisque sa mise en activité est prévue rapidement, à l’hiver 2017 pour le moyens courriers, et à l’été 2018, pour les longs courriers, où Air France perd le plus d’argent, à cause de la concurrence des compagnies du golfe sur les trajets vers la zone Asie-Pacifique.

Le groupe a également précisé que si les tarifs proposés seront inférieurs à ceux actuellement pratiqués par Air France, il ne s’agira pas d’une ligne de vols low-cost.

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here