Le réseau social Twitter a annoncé avoir supprimé 235.000 comptes de propagande terroriste ces six derniers mois.

Accusé de ne pas assez sanctionner les comptes pro islamistes, Twitter a répondu, jeudi 18 aout, en publiant un message sur son blog.

Le réseau social se vante ainsi d’avoir suspendu 235.000 profils en six mois, après en avoir déjà supprimé 125.000 entre mi 2015 et février 2016.

« Les suspensions quotidiennes ont augmenté de 80 % depuis 2015, avec des pics immédiats après les attaques terroristes », précise ainsi Twitter, avant d’insister sur sa réactivité optimisée : « Notre temps de réponse pour suspendre les comptes signalés, le temps d’existence de ces comptes sur Twitter ainsi que le nombre d’abonnés qu’ils accumulent ont tous considérablement diminué. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here