De loin la source d’énergie la plus polluante, le charbon est toujours utilisé dans la production d’électricité. Si son emploi se réduit en Europe et en Amérique du Nord, dans les pays émergents sa consommation est en hausse.

Dimanche 3 décembre s’ouvrait à Katowice, en Pologne, la COP 24. Les émissions de gaz à effet de serre sont en hausse depuis 2017 après 3 ans de stagnation. L’ONU appelle les états signataires de la COP 21 à tripler leurs efforts pour tenter de limiter le réchauffement climatique à 2° d’ici à 2100. Dans les pays du G20, la consommation de charbon a augmenté de 1% l’an passé après avoir baissé en 2014, 2015 et 2016. A l’échelle mondiale, le charbon représente 44% des émissions de CO2 et 40% de la production d’énergie.

Les pays du G20 sont à eux seuls à l’origine de 80% de l’énergie issue du charbon. Plus de 4 centrales à charbon sur 10 ne seraient pas rentables selon l’étude de Carbon Tracker. Elles pourraient être 7 sur dix dans 20 ans. La Chine, première nation brûleuse de charbon, se tourne vers un grand nombre de solutions alternatives. Par suite de la COP 21, une trentaine de pays se sont engagés à fermer toutes leurs centrales le plus vite possible.

D’après, Oliver Sartor, chercheur à l’Institut du Développement Durable et des Relations Internationales (IDRII), la Chine est en bonne voie pour réussir sa transition charbon : « L’élite chinoise s’engage pour la fermeture des centrales à charbon parce que cela pose des problèmes de qualité de l’air. Il y a trois millions de décès prématurés tous les ans en Chine à cause de la pollution. La classe moyenne a envie de vivre dans des villes plus propres et elle demande une meilleure performance environnementale. Toutefois, la mise en œuvre de cette conversion vers les énergies vertes est loin d’être parfaite. Cela coince notamment au niveau des provinces chinoises qui ont leur propre gouvernement, leurs propres objectifs de croissance et leurs propres intérêts économiques et sociaux ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here