Le géant de la Silicon Valley, Google, a fait savoir qu’il comptait supprimer son service de messagerie instantanée Hangouts, d’ici la fin de l’année 2020. Une mauvaise nouvelle pour les utilisateurs du service, qui pourront tout de même se consoler avec Google Allo.

Pour de nombreux professionnels et particuliers, Hangouts est devenu indispensable. Cet outil des boites mail Gmail permet à ses utilisateurs de chatter en live, mais aussi de se téléphoner et de faire des visioconférences.

Alors que Google avait forcé le passage et tenté d’imposer son Hangouts, il semble que le service n’ait pas les résultats escomptés et qu’il séduise trop peu d’utilisateurs par rapport aux attentes initiales de Google.

Ainsi, les services comme Messenger, WhatsApp ou Facebook qui connaissent un important succès, mais aussi Twitter, ont rogné le marché pour Hangouts qui n’a pas réussi à trouver sa place au milieu d’offres très nombreuses.

La firme américaine a donc décidé et annoncé cette semaine la fin de sa célèbre messagerie. La fermeture du service est prévue pour 2020.

Il devrait être remplacé par la nouvelle application Google, Google Allo, qui devrait offrir aux internautes les mêmes services, de manière plus complète et améliorée, selon les porte-paroles de Google.

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here