Faire faire ses courses par quelqu’un d’autre quand on n’a pas de véhicule, c’est, le principe du Drive piéton qui s’impose peu à peu dans les services de la grande distribution française. Un service qui a beaucoup de succès auprès de la clientèle française séduite par ce concept simple efficace et pas forcément plus cher.

Le concept du Drive piéton vient évidement du succès qu les drive classiques ont depuis toujours. Depuis le Macdonald’s jusqu’au Leclerc ou Auchan Drive.

Face au succès de ce service, les professionnels de la grande distribution ont pris conscience qu’il y avait un filon à gratter. Ils se sont donc tournés vers les consommateurs qui n’ont pas de voiture, ou qui l’utilisent très rarement, en tous cas jamais pour faire les courses.

Une catégorie de la population qui n’a finalement aucune raison de ne pas vouloir profiter également du confort des service Drive : faire ses courses de chez soi, devant son ordinateur, sans avoir à faire la queue.

Du coup, tout marche comme pour les drive classiques. Le consommateur fait ses courses en ligne, il choisit un horaire et un point de retrait dans lequel il se rend à pieds et où       sa commande est préparée et prête à emporter dès qu’il arrive.

C’est le géant de la grande distribution, E.Leclerc, qui a lancé ce concept en France. Plus précisément dans le Nord, à Lille, où cet espace a été inauguré il y a un an et qui a convaincu les habitant de la métropole.

Des habitants sur lesquels le directeur du drive piéton E. Leclerc., Thomas Pocher, nous donne quelques indications : « On a une prédominance de produits bio, c’est sept à huit fois plus en proportion que dans un supermarché classique ».

 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here