C’est une information qui fait du bruit depuis jeudi 2 août et le communiqué diffusé par la chaîne de fast food américaine, McDonald’s. En effet, plusieurs restaurants ont vendu des salades contaminés à la listeria, pouvant entrainer la listériose. C’est une maladie rare en France. 

Jeudi dernier, l’enseigne de restauration rapide McDonald’s a publié sur son site la liste de pas moins de 16 restaurants ayant été contaminés par la bactérie de la famille de la listeria. Il s’agit d’un événement rare et plutôt grave. La période d’incubation peut aller de deux jours à huit semaines…

Qu’est ce que la listériose ?

La bactérie responsable de l’infection est fréquemment retrouvée dans l’environnement (sols, végétaux, eaux usées) et dans le tube digestif de nombreux animaux, qui se contaminent en se nourrissant. Elle résiste au froid et peut donc proliférer dans le réfrigérateur et survivre dans le congélateur, mais est tuée par la chaleur. Les aliments crus sont ainsi les plus fréquemment contaminés : fruits et légumes mal lavés, produits laitiers non pasteurisés et fromages au lait cru, viandes peu cuites, produits de charcuterie, poissons fumés et crus, coquillages crus, ou encore graines germées. Il est impossible de reconnaître un aliment contaminé par Listeria, il a la même apparence, le même goût et la même odeur qu’un produit sain. L’ingestion de la bactérie n’entraîne pas forcément la listériose, il faut en consommer une dose élevée pour risquer d’être malade. Certains individus sont des porteurs sains, c’est-à-dire qu’ils portent la bactérie en eux sans développer la maladie.

Que faire si vous avez été contaminés au McDonald’s ?

La liste des dizaines de restaurants ayant commercialisé cette salade, dans 12 régions, sur la période concernée, est disponible en ligne. La chaîne de restauration rapide invite ses clients l’ayant consommée aux dates indiquées à prendre contact avec son service consommateur au 0800 000 175 et leur conseille «par mesure de précaution et uniquement en cas de fièvre, isolée ou accompagnée de maux de tête», de consulter leur médecin traitant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here