Alors que la saison des festivals a déjà commencé, avec notamment WeLoveGreen à Paris, des centaines de milliers de festivaliers sont attendus aux quatre coins de la France. Avec la grève qui menace de se poursuivre et autres galères liées aux trains, Ouibus, transporteur longue distance en France et en Europe, semble avoir trouvé la solution. 

De chez vous au festival sans détour

Les festivités d’été sont attendues par des milliers de personnes. En effet, avec tous les festivals proposés, chacun peut être certain de trouver le(s) endroit(s) les plus attrayant(s). Mais parfois, malgré toute la meilleure volonté du monde, les chemins jusqu’aux festivals sont semés d’embuches : grèves, retards, itinéraire non-disponible… Tant de raisons qui peuvent mettre à mal votre organisation. Alors pour remédier au problème, Ouibus, filiale de la SNCF et réseau de lignes d’autocars longue distance en France et en Europe semble avoir trouver la solution.

Des trajets à petits prix toute l’année (dès 9€), des bus sûrs et confortables avec en plus une connexion WiFi et des prises pour chaque passager… Et pour ne manquer aucun concert, les horaires des bus sont adaptés à ceux des festivals. Au total, près de 18 festivals sont desservis par le transporteur.

De nombreuses alternatives en cas de grève

Alors que la SNCF est on ne peut plus imprécise sur les possibles perturbations de l’été, les festivaliers doivent s’organiser autrement. Les Ouibus, dans un premier temps. Mais ils existent beaucoup d’autres alternatives telles que les covoiturages par exemple. En effet, la voiture reste le principal moyen de transport pour beaucoup de festivaliers. Afin de gagner de l’argent à défaut de gagner du temps, cela permet au conducteur de proposer un trajet, bien moins cher que les trains. De plus, si ses covoitureurs se rendent au même festival, ils peuvent alors échanger et créer des liens.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here