Les frais supplémentaires ajoutés aux forfaits mobiles lors d’utilisation dans d’autres pays européens vont être supprimés dès cette semaine.

Tout le monde a eu la mauvaise surprise ou a craint la mauvaise surprise, de découvrir une facture monstrueuse de téléphonie ou d’utilisation de données internet, après avoir utilisé son smartphone dans un pays étranger.

Désormais, cette situation ne pourra plus se produire dans d’autres pays de l’Union européenne, puisque la Commission européenne a obtenu l’interdiction de la part des opérateurs européens de demander ces surcoûts (roaming)  à leurs utilisateurs.

Cette décision est issue d’un long bras de fer entre l’union européenne et les opérateurs européens de téléphonie.

En effet, le projet de loi a été initié en 2004, notamment par l’ancien Commissaire européenne au numérique luxembourgeoise Viviane Reding, qui avait porté ce projet et qui s’en réjouit aujourd’hui.

Dans une interview accordée à la Libre Belgique la semaine dernière, elle a déclaré :

«C’est historique, car c’est la première fois dans l’histoire de l’Union européenne qu’une mesure à 100% favorable aux consommateurs et appliquée sur tout son territoire est imposée à tout un secteur économique».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here