La SNCF devrait miser plus, dans les années à venir, sur ses offres Low cost, qui permettraient enfin aux usagers de prendre le train sans dépenser une fortune.

Depuis plusieurs années, les utilisateurs du train ont constaté une hausse des prix permanente. Si bien que de nombreux moyens de transports alternatifs ont connu un franc succès.

Les bus lancés par la loi Macron, le covoiturage, et même l’avion, les consommateurs ont choisi de se passer du train ces derniers année et la SNCF pâti d’une concurrence de plus en plus tenace.

C’est pour cette raison que l’entreprise publique a annoncé, lors de la présentation de ses objectifs à la presse, mercredi 22 mars, qu’elle allait se concentrer pour développer son offre low cost, Ouigo, afin de reprendre les clients perdus.

Selon la directrice générale de Voyage SNCF, Rachel Picard, « Nous faisons face à un développement de la mobilité, mais nous n’en n’avons pas profité, à cause de la concurrence des compagnies de bus et des applications de covoiturage ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here