La Venturi VBB-3 est devenue la voiture la plus rapide au monde, en atteignant la vitesse de 576 km/h sur le lac salé de Bonneville, dans l’Utah.

Ce bolide électrique, qui a l’aspect d’une fusée, pèse 3,2 tonnes, dont 1,6 rien que pour la batterie. Sa puissance est de 3000 chevaux.

Alors que la météo capricieuse a imposé trois faux départs aux concepteurs de ce véhicule, la société française Venturi, la Venturi VBB-3 a finalement pu atteindre son objectif et dépasser le record du monde, alors détenu par le précédent modèle de la marque, le VBB-2.5, qui avait atteint les 495 km/h en 2010.

Cela faisait trois ans que les chercheurs de Venturi planchaient sur ce nouveau prototype.

Au delà du simple aspect spectaculaire et de la volonté de repousser les limites de la science, cette expérience permet surtout de mettre en avant les véhicules électriques et de démontrer qu’ils peuvent être aussi performants que leurs homologues qui roulent au pétrole et qui participent au réchauffement climatique.

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here