L’Organisation non gouvernementale environnementaliste, Transport & Environment (T&E) a publié une étude, lundi 19 septembre, sur les véhicules les plus polluants.

Cette étude, réalisé un an après le dieselgate autour de la société Volkswagen, établit un classement des pays dont les automobiles sont les plus sales.

Les auteurs de l’étude affirme ainsi que près de 29 millions de véhicules diesel circulent actuellement en Union Européenne. Des véhicules qui émettent bien plus de gaz à effet de serre que les législations en cours ne leur permettent.

Selon les porte-paroles de l’association, ces véhicules en circulation ne représentent que la « partie émergée de l’iceberg ».

Les enquêteurs de Transport & Environment qui ont réalisé cette études considèrent que cette dernière doit pouvoir permettre d’exposer « le nombre choquant de voitures diesel sales sur les routes de l’UE et la faible régulation des véhicules par les autorités nationales ».

De là à toucher les consommateurs…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here