Selon une étude du site LeakedSource, plus de 32 millions d’accès à des comptes Twitter ont été volés et mis en vente sur internet.

Les hackers à l’origine de ces vols se sont donc procurés les donnés (identifiants, mots de passe, adresses mail associées) de comptes Twitter, qu’il peuvent utiliser à leur guise et qu’ils vendent aux plus offrant.

Selon LeakedSource, ces informations n’ont pas été dérobées via Twitter, mais à travers des logiciels malveillants sur les navigateurs.

Une information rassurante pour le réseau social qui s’est empressé de la diffuser, expliquant dans un communiqué que « les noms d’utilisateur et mots de passe [piratés] n’ont pas été obtenus grâce à une infiltration des données de Twitter : nos systèmes n’ont pas été violés ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here