La mise en place de l’interdiction des véhicules dotés de vitres teintés prendra effet au premier janvier 2017. Rappel sur cette nouvelle réglementation.

Désormais, il sera interdit de conduire un véhicule teinté à partir de 30%, c’est à dire dont la transmission de la lumière atteint au moins les 70%. Cela concerne uniquement les vitres avant (passager comme conducteur).

En cas d’infraction, c’est le conducteur et non le propriétaire du véhicule qui sera sanctionné. Outre une amende de 135 euros, il se verra retirer 3 points sur son permis de conduire.

Les policiers pourront procéder à l’immobilisation du véhicule, avec une autorisation de circuler limitée à 7 jours, le temps de le remettre aux normes.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here