Les services d’autopartage devraient générer un chiffre d’affaires annuel de 2,1 milliards sur le marché européen d’ici 2021 selon une étude du Boston Consulting Group. Le Vieux Continent doit être le pilier mondial de ce nouveau marché qui pourrait attirer 35 millions d’utilisateurs et représenter 4,7 milliards à l’échelle mondiale.

L’autopartage, un service de location de voitures courte durées, est d’ores et déjà en service dans de nombreuses agglomérations européennes à l’image des Autolib’ parisiennes. Le parc d’autopartage est actuellement de 31’000 voitures pour 2,1 millions d’utilisateurs à travers le continent. L’Allemagne représente près de 50% du marché européen avec 15’400 véhicules en circulation.

Selon le Boston Consulting Group, il devrait y avoir d’ici 2021, plus de 14 millions d’abonnés à des services d’autopartage en Europe.

Sur la base de ces chiffres, l’étude du BCG précise que l’autopartage va avoir dans les années à venir un impact réel mais très limité sur le marché de l’automobile neuf, estimé à environ 1%, ce qui pourrait tout de même représenter 550’000 véhicule vendus de moins d’ici 2021.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here